French French

Saint Michel Sports Handball

Hand planète

  1. Après le prêt de Mattéo Fadhuile annoncé hier, le Tremblay-en-France a officialisé ce jour le nom de son nouvel entraîneur pour 2022/2023.
    Tremblay tient son nouveau staff !
    Après Cherbourg et Pontault-Combault, c’est sur le banc tremblaysien que Chérif Hamani officiera la saison prochaine. Il s’est engagé avec le club séquano-dionysien jusqu’en 2025.

    À 40 ans, le technicien francilien, passé également par Ivry, Créteil ou encore Nanterre, y sera assisté par Safwann Khoudar (ex Noisy-le-Grand et Elite Val d'Oise Handball) lequel a également paraphé un contrat de 3 ans avec le Tremblay en France Handball.

    Patrick Gibert
    Team Hand Planet

     

     

  2. Ce soir, se jouait au PHARE La dernière rencontre de la saison et comme toujours, on vit intensément l'émotion de ces ultimes moments ainsi que les derniers au revoir à ceux qui partent.
    La Der de BUBU au Phare
    Pour cette dernière journée de Liqui Moly Starligue, le CSMHB reçoit Saran. Même si le destin de ces formations est scellé avant la rencontre ( Saran relégable avec Nancy, Chambéry, quand à, lui gagne une place européenne), la fête est au programme.
    En battant Saran ( 38 - 25 ) dans un phare plein ( 4065 personnes ) et chaud bouillant, Chambéry finit sa saison à la 5e place du classement.
    Benjamin Richert ouvre le score en faveur de Chambéry, la réponse de Saran venant de Jordy Deumal. Dès les premières minutes se sont les Savoyards qui sont les plus entreprenants trouvant facilement les solutions en attaque. Les intervalles percutants de Gustavo Rodrigues, le dynamisme de Sébastian Skube ravissent le public (5-1 5e) .
    Mais heureusement pour Saran le portier DAN TEPPER  veille au grain (5-4 8e ). le trio sur la base arrière déroule son jeu offensif à l'instar de l'ancien chambérien Antoine blanc, ainsi que son pivot Adrian Ramond qui permettent à leur équipe de rester dans la course (6-9 15e )
    Plus confus et un peu approximatifs en attaque les locaux se heurtent toujours au portier DAN TEPPER laissant ainsi Saran revenir à une longueur (12-11  23e ). Sous la pression le jeu se muscle de chaque côté, Saran écope d' une exclusion pour 2 minutes bien négociée par les Savoyards qui reprennent les commandes pour finir à la pause largement devant 17-12 signant ainsi une solide première mi-temps. 

    La Der de BUBU au Phare
    Pour la seconde période Saran signe son retour par un superbe kung-fu de Tom Robyns sous les yeux connaisseurs du public chambérien. les jaunes et noirs bien présents en défense, entament un temps fort, Queido Traoré Jean Loup Faustin se régalent à la finition, Gustavo Rodrigues exulte le chaudron, Gerdas Barbaskas est en feu, Nikola Portner stoppe les minces ardeurs sarannaises (22 -14 25e.).
    Dans une ambiance de folie les Savoyards continuent à étouffer leurs adversaires par un cruel 10 à 1 (28-15 40e ). Un dernier quart d'heure compliqué pour Saran qui essaie tant bien que mal de garder la tête haute mais dans une telle ambiance, rien ni personne ne pouvait ce soir, arrêter la déferlante vague jaune et noire .
    Chambéry s'impose 35- 24 scellant définitivement sa cinquième place au championnat.
    Comme à  son habitude au phare, les joueurs qui quittent le club, sont acclamés sous les applaudissements et les larmes du public  venu faire leurs adieux,  GERDAS BABARSKAS, LARS NIELSEN MOUSING et NIKOLA PORTNER mais aussi au sein du staff, STÉPHANE MAHOT, JEAN-CHRISTOPHE AULAS et LAURENT BUSSELIER qui quittent le club vers d'autres aventures qui seront sans aucun doute toutes aussi palpitantes.

    La Der de BUBU au Phare
    𝘾𝙃𝘼𝙈𝘽𝙀𝙍𝙔
    NIKOLA PORTNER  17/40,   ARON HODZIC 0/2 ,  QUEIDO TRAORE  4/5 , ALEXANDRE TRITTA   1/2 , HUGO BROUZET 3/3 ,PIERRE PATUREL 1/1, JEAN-LOUP FAUSTIN  3/4 ,SEBASTIAN SKUBE 2/2,  IOSU GONI  1/5 , GERDAS BABARSKAS 3/4,  ,ARTHUR ANQUETIL 1/4 ANTOINE TISSOT 4/4 ,GUSTAVO RODRIGUES 6/6, SACHA MANTZ 1/1, BENJAMIN RICHERT 6/10 ; LARS NIELSEN 1/1
    SARAN
    NICOLAS GAUTIER  2/13 , DAN TEPPER 10/32, ANTOINE BLANC  4/7 ,JORDI DEUMAL 1/3, MATTÉO FADHUILE  2/2 , TOM ROBYNS 3/5 ,  JAVIER MUNOZ CABEZON  1/2,  JOHANN CARON  1/2, DANIEL MOSINDI 3/5;
    KÉVIN TAUFOND 3/5,  HADRIEN RAMOND 4/7 QUENTIN EYMANN 2/5 , MAXENCE FOUCAULT  1/2

    La Der de BUBU au Phare
    Pour Hand-Planet 
    Dorine Fontaine

  3. Après avoir enregistré le départ de 5 joueurs et de son coach Dragan Zovko, Tremblay prépare actuellement sa saison 2022/2023. Le club séquano-dionysien a annoncé aujourd’hui l’arrivée de Mattéo Fadhuile.
    Ça Bouge à Tremblay !
    À Saran cette saison, l’international français U21 de 20 ans sera prêté pour une saison par le HBC Nantes. Matteo Fadhuile rejoindra ses futurs coéquipiers après l’Euro U21 qui aura lieu au Portugal du 7 au 17 juillet 2022.

    Polyvalent et pouvant évoluer sur les 3 postes de la base arrière comme Ã  l’aile gauche, il devrait cependant et principalement former la paire avec Allan Villeminot, au poste de Demi-centre.
     
    Patrick Gibert
    Team Hand-Planet

     

  4. Pré-Nationale Masculine Île de France | J6 (14.05.2022)
    Villiers ECHB vs Torcy HBMLV | Episode II
    Une rencontre entre le Villiers EC Handball l’actuel leader et son dauphin, le Torcy Handball Marne-la-Vallée qui s’inscrivait comme le "choc" de cette 6ème journée de la seconde phase de Pré-Nationale Masculine.
    Les deux protagonistes de la soirée semblaient d’ailleurs proches l’un de l’autre puisqu'à l’aller, Torcy ne l’avait emporté que sur le plus petit des écarts  (30-29) pour ce qui représentait toujours au coup d'envoi, le seul revers de Villiers dans cette phase de play-down.

    Villiers tire le premier...
    Villiers ECHB vs Torcy HBMLV | Episode II
    Les deux équipes se présentent a peu de chose près dans la même configuration qu’à l’aller et, comme il y a quelques semaines, ce sont les Villiérains qui sont les premiers à l’ouvrage. Ils prennent l’avantage dès l’entame de la rencontre, par Cousin puis Hamadi(4-1 à la 6’ puis 6-2 à la 11’). Malgré leur imprécision en attaque, les locaux font la course en tête et poussent le banc visiteur à poser un premier temps mort dès la 12ème minute de jeu.
    Ce dernier porte ses fruits car les Torcéens infligent alors un 3 à 0 à leur adversaire et recollent alors au score (6-5 à la 18’) mais ils se mettent à la faute et enchainent les exclusions temporaires : Bidoyet (20’), Marlin (21’) puis Boespflug (24’) se font tour à tour sanctionner. Villiers profite de sa supériorité numérique et reprend les devants (9-5 à la 21’, 12-7 à la 27’) et va atteindre la pause sur le plus gros des écarts depuis le coup d’envoi (+7) et un score de 15 à 8.

    Pas de mieux pour Torcy après la pause...
    Villiers ECHB vs Torcy HBMLV | Episode II
    Dès la reprise, la tâche va de nouveau se compliquer pour des Seine-et-Marnais déjà à la peine avec la paire arbitrale en 1ère période. En effet, les Torcéens se mettent de nouveau à la faute et vont écoper de 2 cartons rouges (3x2) suite à de nouvelles exclusions (Ateby-Djawrey 32’ et Marlin 33’). Les Villiérains s’envolent au score, alors avec de nouvelles réalisations de Rigot (35’, co-meilleur buteur de la rencontre) puis de Gibert (34’, 36’, 37’). Torcy perd pied et l’avance des locaux croît à vue d'oeil (20-10 à la 35’, 22-12 à la 40’). Dada, Rigot de nouveau puis Pelly par 3 fois (44’, 45’, 46’) pour Villiers enfoncent le clou et font grimper l’écart à 15 unités (27-12 à la 47’) avant que Cousin et Karamane ne soient simultanément sanctionnés et invités à rejoindre leur banc respectif pour 2 minutes. Torcy colmate les brèches mais Villiers conserve la maîtrise de la rencontre (30-13 à la 54’). Les jeux sont faits depuis longtemps et le « triplé Â» torcéen  des dernières minutes (57’, 58’ et 59’) n'y changera rien, c’est Villiers qui clôturera la marque sur une dernière réalisation de Gibert, à 23 secondes de la sirène (score final 33-17).

    ​VILLIERS EC HANDBALL vs TORCY HBMLV : 33-17 (MT 15-8)
    Villiers ECHB vs Torcy HBMLV | Episode II
    VILLIERS EC HANDBALL
    Buteurs :
    Charpentier (1) – Cousin (3) – Dada (2) – Gibert (4) – Hamadi (6) – Jackono (1) – Jovin-Bataille (2) – Pelly (7) – Rigot (7) – Bique. Gardiens : Caillat (7) – Youssouf (3). Entraîneur : Merabet.
     
    TORCY HBMLV
    Buteurs :Bidoyet (1) – Boespflug (1) – B. Karamane (3) – N. Karamane (4) – Ludoski (1) – Marlin (2) – Meziani (1) – Ramoul (2) – Tramma (2) – Ateby-Djawrey. Gardiens : Brule (13) – Vieira (1). Entraîneur :B. Karamane

    Un succès des plus nets, une première place confortée et un maintien désormais assuré pour Villiers-sur-Marne (32 points) qui compte maintenant 6 longueurs d’avance sur le Torcy HBMLV et 7 sur le Versailles HBC et l’USM Villeparisis ses autres poursuivants, qui seront également ses prochains adversaires.
    U
    n match en revanche Ã  oublier rapidement pour des Torcéens dépassés dans tous les compartiments du jeu ce samedi, avant leurs déplacements à Verrières (7ème) et Ponthierry (6ème) en vue d'assurer définitivement leur maintien lors des 2 dernières journées.
    Patrick Gibert
    Team Hand-Planet

  5. Première année d’existence compliquée sur le plan sportif pour l’USDV qui pointe à la dernière place avec un seul match gagné !
    L'US Dreux-Vernouillet demeure très ambitieux !
    Malgré les mauvais résultats, les dirigeants sont en revanche satisfaits de la manière dont la fusion s'est opérée entre le Dreux AC et le CO Vernouillet HB.

    « C'était une fusion complexe entre deux clubs très ancrés historiquement, et elle s'est bien faite, estime le président, Stéphane Le Corre. Il y avait beaucoup de paramètres à mettre en place, les deux mairies nous ont vraiment bien soutenues et accompagnées pour réussir ce challenge. »

    L'USDV représente désormais 450 licenciés, 24 équipes et un staff d'une vingtaine de salariés. 

    Des erreurs de casting
    « On a fait des choix au niveau des entraîneurs, des joueurs, et il y a peut-être eu des écueils, des erreurs de casting, avoue Stéphane Le Corre. On avait des effectifs sur places, certains sous contrats et on a été amené à mixer les deux effectifs des deux clubs. Malheureusement, ça n'a pas été concluant ! Au fond, je ne suis pas si surpris de nos difficultés Â», commente le vice-président, François Le Sage.

    « Pour élaborer une équipe, il faut s'y prendre tôt, en janvier, en février. Nous, à cette époque, on était pleinement dans le processus de notre fusion. Après, l'avantage d'avoir changé d'entraîneur très tôt, cela nous a permis de se projeter vers l'échéance de la saison prochaine ! Â»

    L’obtention du statut VAP : « La proligue dans deux ans »
    Avec l’arrivée cet hiver pour un contrat longue durée (4ans) de Dragan Mihailovic, recruté pour son expérience, et la fusion digérée, l’USDV va maintenant pouvoir se focaliser sur la concrétisation en juin, du fameux statut VAP (voie d'accès au professionnalisme), unique moyen désormais de conserver une place dans la poule élite.
     
    « USDV remplit pleinement tous les critères pour l'obtention de ce statut»,confie Roland Signorini, l’ancien président du DAC.
    « Notre objectif, c’est d’atteindre la Proligue dans les deux ans,lance François Lesage. L'objectif pour la saison prochaine est d'être dans la première moitié de tableau et au mieux à la 3e place afin de concrétiser la montée en 2023/2024 avec si possible le titre de champion de France N1...»

    Les dirigeants ont confié les rênes du recrutement à Dragan Mihailovic qui devrait sans surprise renouveler un groupe qu’il a déclaré en fin de cycle. À ce jour les départs de Nicolas Gricourt, Florian Bouclet, Geoffrey Minel et Enzo Jean Louis sont actés.

    Hand-Planet